interventions de reparation plomberie

Il arrive dans certains cas que vous soyez amené à régler un problème de plomberie par vous-même. Découvrez nos conseils pratiques pour apprendre les différentes façons de déceler une fuite de votre canalisation. Les renseignements utiles concernant l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont en outre accessibles sur le blog.

Connaître le volume exact de perte d’eau de ses canalisations grâce à compteur

Une importante fuite est souvent à l’origine d’une hausse anormale de votre facture d’eau. Jetez donc un coup d’œil à votre compteur pour ¬ détecter les anomalies.

Pour détecter d’où provient une fuite, vous devez en prio fermer le compteur pendant au moins douze à 24 heures.

Préparez votre feuille ou prenez un bloc note, équipez-vous d’un crayon ou de quoi écrire car vous allez copier ce qui est affiché sur le compteur ; une fois, juste après l’avoir coupé, et une seconde fois après l’avoir remis en marche. Notez l’écart puis calculez la différence pour savoir exactement quelle quantité d’eau avez-vous perdu :

  • Stoppez l’eau du robinet niché en aval du compteur. Patientez au moins douze à 24 h.
  • Notez les indications de votre compteur. Votre débit en eau se traduit en m3 sur le compteur. Vous verrez s’afficher les autres unités telles que les hectolitres, les décalitres et les litres situées à droite de la virgule. Ces zones-là laissent clairement apparaître l’écart pour vous signaler l’importance de fuite au cours des 12 à 24 heures.
  • Après avoir laissé votre compteur d’eau inactif pendant au moins 12 à vingt-quatreheures, rouvrez-le ensuite notez ce qu’il affiche. Ouvrez également le robinet pour laisser circuler l’eau sans oublier de garder un œil sur le compteur. Le cas où ce dernier tourne révèle la présence d’une fuite de canalisation d’eau quelque part. Quand la fuite de tuyau est identifiée, vous devriez stopper de nouveau le compteur et relever l’indication finale. Ca y est, vous avez noté ce que le compteur d’eau a affiché ; il est grand temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour connaître la valeur exacte de perte de volume d’eau. Votre débit réel de fuite de système plomberie peut être obtenu en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures où vous avez fermé votre système d’alimentation en eau.
  • La fuite est bien présente, le volume et débit réel de perte d’eau sont également connus, il ne vous restera plus alors qu’à inspecter toutes vos installations et robinets pour identifier cette-fois-ci la véritable source de la défaillance de la plomberie.

 Comment réparer une fuite d’eau

le dysfonctionnement d’un tuyau ou d’un raccord est souvent à l’origine d’un problème de fuite d’eau.

  • Comblagede tuyau fuyant en Cu : 2 choix de produits

Les deux meilleures façons de réparer un tuyau fuyant en cuivre consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Si le problème de fuite d’eau provient d’un raccord :

Pour en finir avec le problème d’un raccord fuyant, changez carrément le joint.

  • Combler une fuite sur un tuyau en Cu avec du mastic :

Opérez d’abord le laquage de la conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant avec un torchon bien propre et puis, laquez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour réussir votre polissage, choisissez un morceau de toile émeri fine, une laine fine ou une brosse métallique Morcelez le mastic pour en faciliter le modelage. Une fois cela effectué, vous obtiendrez ensuite un ballon de teinte homogène et collant. Appliquez-le sur la conduite ! La surface de fuite est bien polie, le mastic est bien malaxé ; il ne vous reste plus qu’à y aplatir le produit bi-composant Patientez quelques heures, le temps que le produit sèche, adhère à la zone fuyante ; en assure le colmatage.

  • Opérer un bouchage de fuite sur tuyauterie cuivre : c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif autoamalgamant

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande pour l’appliquer dessus.

Comment faire pour stopper la fuite au niveau d’un raccord abîmé ?

  • Si votre bague PVC manifeste une fuite d’eau c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de pallier le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et replacez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le.

Obstruer une fuite de canalisation sur tuyau en Cu

Localiser d’où provient une fuite n’est pas aussi facile qu’il paraît dans la majorité des circonstances. Défectuosité de tuyaux résultant d’un choc direct, gel de canalisations, défaut de conception, soudage de mauvaise qualité, micro-vibration, effet coup de bélier… autant de facteurs susceptibles de provoquer une fuite au niveau de votre système de plomberie. Un problème de fuite mineur tel qu’un simple suintement peut être pallié par l’usage d’un mastic antifuite bi-composant durcisseur et d’un ruban antifuite. Un gros jet de fuite d’eau au niveau de votre tuyauterie ne pourra être pallié en revanche qu’au travers l’assemblage d’un nouveau raccord.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Le mastic antifuite se compose de 2 éléments parfaitement dissociés : durcisseur et adhésif. Il est vendu en barres mais aussi en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite sur un tuyau cuivre. Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • Bande adhésive :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la partie à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

manchonage-tuyau-cuivre-perce

Conseils de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Stoppez l’eau :

Après avoir arrêté le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne coule en amont de la partie défectueuse.

  1. Repérez puis tracez les zones à découper avant de vous débarrasser de la partie défectueuse

L’opération commence par le balisage de part et d’autre de la partie endommagée de votre tuyau PVC. Une fois cela fait, passez directement à sa coupe en utilisant une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet.

  1. Le reste des portions est à polir

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple petit couteau s’avère plus efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour astiquer la surface de contact de votre tuyau fuyant en PVC.

  1. Maintenant place au dégraissage de toutes les surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, baignez- la d’alcool pour opérer le décrassage des manchons et aussi des extrémités restantes de la conduite sur environ 3 à cinq centimètres.

  1. Procédez maintenant au dégivrage des surfaces de contact :

Pour un collage parfait des zones de contacts, vous devez absolument les dégeler au préalable.

  1. Rassemblez tous les morceaux de tuyau à changer pour les calibrer

Il vous faudra d’abord dimensionner la partie abimée avant de la soustraire de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 cm.

  1. Fragmentez le nouveau tronçon de tuyau :

Préparez votre nouveau tube, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Repérez la longueur de coupe avec un feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet puis, commencez par scinder votre tube. Après l’avoir fait, ébavurez- en les zones de contacts.

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois mesuré et découpé, vous devez le connecter à votre tuyauterie :

Votre canalisation est maintenant prête à accueillir votre segment de tuyau de remplacement ! Pensez d’abord à éloigner légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à dénouer les colliers fixant la partie la plus courte. Ceci, de façon à ce qu’elle soit séparée du mur ou bien posée au sol.

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie connectée par encollage des zones de contacts :

Vous pouvez procéder de 2 façons :

  • Appliquer directement la colle sur les surfaces dégivrées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité de votre tuyau et des segments de la conduite initiale.
  1. Les manchons doivent être assemblés au tube :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors incorporer les manchons aux extrémités du nouveau tube, sans les faire tourner. Le tube de rechange doit être ensuite enfilé de chaque côté, de part et d’autre.

Remplacer son mécanisme de chasse d’eau sans solliciter l’aide d’un plombier

Tout d’abord veillez à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit stoppé et puis, videz la chasse d’eau !

  1. Pour réussir le démontage de votre chasse d’eau, n’oubliez jamais d’enlever son couvercle :

Désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est facile ! Dévissez-la tout simplement ! La désinstallation d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en défaisant le fil en assurant la liaison à votre mécanisme de vidage.

  1. Il est temps pour vous maintenant d’ôter l’ancienne chasse d’eau :

Enlevez aussi du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90 degrés dans le sens opposé de l’aiguille d’une montre.

  1. Commencez par dévisser les écrous qui verrouillent le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le. Enlevez le soin d’étanchéité usé et dévissez également le mécanisme de fixation du réservoir en vous servant d’une clé spéciale.
  2. Un montage réussi d’une nouvelle chasse d’eau passe aussi par la restauration du réservoir sur la cuvette :

Astiquez la céramique et puis restaurez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et puis l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau: celui-ci à l’aide d’une clef spéciale. Montez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique à la vis de fixation du réservoir. Insérez le vis de fixation et serrez-en les écrous.

  1. Robinet et flotteur doivent être rétablis avant de terminer l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; insérez le pas de vis dans le trou correspondant. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clé appropriée, serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps.

  1. Mettez la nouvelle chasse d’eau en place :

Après avoir réussi à faire correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir, vous devez aussi monter le mécanisme sur sa base ; tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en effectuant un mouvement de rotation à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Détartrer un chauffe-eau à l’aide de cinq astuces simples

  1. Eteignez puis débranchez votre chauffe-eau:

Avant de nettoyer votre chauffe-eau, commencez déjà par éteindre son disjoncteur général tout en détachant le fusible.

  1. Nettoyez votre chauffe-eau en toute sécurité après l’avoir préalablement désactivé

Un chauffe-eau électrique à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposition à un chauffe-eau électrique thermoplongée.

  1. N’oubliez pas de récupérer la résistance du chauffe-eau électrique après l’avoir nettoyé

Après avoir vidangé votre chauffe-eau électrique, désinstallez la résistance placée sous le capot de protection ! Dévissez aussi le capot de protection pour l’enlever complètement.

  1. Le nettoyage de résistance : avant-dernière étape du détartrage de votre chauffe-eau

Astiquer la résistance d’un chauffe-eau électrique est un jeu d’enfant. Effectuez le lavage avec détartrant commercial à commencer par la tremper dans la solution pendant environ quelques heures. Une fois cela terminé, nettoyez-la avec une brosse métallique puis, rincez à l’eau chaude.

  1. Avant de réactiver votre chauffe-eau électrique, il vous faudra remettre la platine à sa place

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, réinstallez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique.

Autres articles

Les types de réparations où l’intervention du plombier n’est qu’une alternative